Bienvenue sur NatNet

 

small logo
AMANITE ROUGISSANTE
AMANITA RUBESCENS
ComestibleEtéAutomne
Août - Octobre
CHAPEAU
Chapeau de 7 à 15 cm convexe dans la jeunesse, puis vite aplati, de teinte variable, du blanc rougissant jusqu'au brun vineux. Couvert d'écailles grisâtres, farineuses, posées en désordre. Marge striée, lames serrées, blanches, se tachant de rouge.
PIED
Pied atténué aux deux extrémités, strié au dessus de l'anneau, se terminant en un bulbe ovoïde avec quelques traces de volve. Blanc rosé dans l'ensemble, rouge vineux à la base. Anneau ample, strié et rosé.
CHAIR
Chair, rouge vineux sous la cuticule. Devient rose au contact de l'air, dans les endroits blessés du champignon.
COMMENTAIRE
Écologie : cette amanite pousse sur tous les types de terrain et dans toutes les forêts..
Ce champignon mérite d'être connu car c'est un bon comestible, mais sa chair est très fragile, si bien qu'il doit être transporté avec précaution. A faire cuire longuement. Cette amanite contient des substances "les hémolysines" qui détruisent les globules rouges. Heureusement, ces substances ne résistent pas à la chaleur de la cuisson. Facile à reconnaître, elle peut quand même susciter une confusion avec l'amanite panthère.

©2009 by Natnet